AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chambre de Chloé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pidou
Aime son Renyho
avatar

Nombre de messages : 362
Village : Saint-Aignan, avec son bien aimé
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Dim 2 Juil - 13:35

Pidou se mit à rire quand elle entendit sa fille nommé le garde.

Si tu veux mon amour on ira voir Gautlet.
aller mon coeur vient. Debout


Pidou prit la main de sa fille et elles partirent en direction du corps de garde.

_________________
Mariée à l'homme qui la fait rêver, Renyho
Maman de la douce Chloé et du petit Arnaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean
Domestique
avatar

Nombre de messages : 76
Village : Chez Damoiselle Chloé
Date d'inscription : 26/01/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Dim 16 Juil - 18:15

Cadeau de Sieur Max


_________________
Gardien des lieux
Pour vous servir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pidouetrenyho.actifforum.com
Madeleine
Nourrice
avatar

Nombre de messages : 8
Village : Châteauneuf sur Cher
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Ven 25 Aoû - 22:54

Madeleine entra avec Chloé et Arnaut dans la chambre. Elle dit à la petite fille

Tu te met en pijama comme je t'ai appris, je vais aller changer ton petit frère et je viendrais te raconter une histoire si tu es changé quand j'arrive

La nourrice partit en direction de la chambre après que la petite fille est repondit "oui" en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Maitresse des lieux
avatar

Nombre de messages : 653
Village : Là où elle se sent vivre...
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Ven 25 Aoû - 23:03

Chloé avait finit de se changer. Elle s'alongea dans son lit et appella la nourrice.

Sayer j'ai finit tu peux venir me dire une histoire Smile

_________________
†††† Auprès d'Artemis et de Léonise... ††††
Mais continue a veiller sur son époux et ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Nourrice
avatar

Nombre de messages : 8
Village : Châteauneuf sur Cher
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Ven 25 Aoû - 23:19

Madeleine prit une chaise puis s'assit prêt du lit de Chloé. Elle se mit à lui conter une histoire de princesse, tel était Chloé.

Voici l'histoire d'un père et d'une mère qui ont une petite fille unique. Un jour, la maman tombe malade et sent que la fin approche. Elle bénit alors son enfant agenouillé en larmes près de sa couche et s'éteint. La fillette va tous les jours sur la tombe de sa maman; elle pleure et prie car elle reste pieuse et bonne. Mais quelques temps plutard, le père se remarie avec une femme qui est aussi méchante que ses deux filles qu'elle amène à la maison. Elles ne peuvent supporter la pauvre fille; ells lui prennent ses beaux vêtements et l'habillent d'une blouse grise. Chaque jour, elle doit dormir près du feu, dans les cendres. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on l'appelle Cendrillon.

Un jour, le père doit absolument partir pour un long voyage.
- Que dois-je vous rapporter? demande-t-il à ses deux belles-filles.
- De beaux vêtements, répond l'une.
- Des perles et des pierres précieuses, répond l'autre.
Mais Cendrillon dit timidement :
- Père, rapporte-moi la première branche de noisetier que tu toucheras avec ton chapeau, en revenant.


Lorsque son père est de retour, il offre à chacune des jeunes filles le cadeau qu'elle avait demandé. Cendrillon reçoit donc une branche de noisetier. Elle va planter cette branche sur la tombe de sa maman et l'arrose de ses larmes. Cette branche se met aussitôt à pousser et devient rapidement un bel arbrisseau.

Un jour, la belle-mère entre pécipitamment dans la maison en s'écriant :
- Soyez contentes, le fils du roi veut donner une grande fête et y inviter toutes les jolies fille du pays, pour se choisir une épouse. Vous deux, vous avez aussi le droit de participer à cette fête.

Cendrillon voudrait bien y aller, elle aussi, mais ses belles-soeurs se moquent d'elle parce qu'elle n'a pas de beaux vêtements. La belle-mère renverse un récipient de lentilles dans les cendres et lui dit d'un air moqueur:
- Si tu as trié toutes les lentilles avant l'ouverture du bal, tu pourras nous y accompagner.

Cendrillon appelle ses petits pigeons à la rescousse pour qu'ils picorent rapidement toutes ces lentilles dans la cendre. Quand les pigeons ont terminé, Cendrillon va près de sa belle-mère qui refuse de l'emmener au bal. Elle s'y rend donc avec ses deux filles orgueilleuses. Cendrillon va alors sur la tombe de sa mère et supplie:
- Petit arbre, bouge-toi; petit arbre, secoue-toi et de beaux vêtements, donne-moi!
C'est alors que l'oiseau perché sur le petit arbre lui lance une robe toute argentée, qui brille comme la lune et des chaussures faites du même tissu.

Folle de joie, Cendrillon rentre chez elle en courant et se prépare pour aller à la fête, au château du roi. Alors qu'elle se met en route, elle voit arriver un carrosse tout recouvert d'or. Elle y prend place et c'est ainsi qu'elle arrive au palais. Elle est tellement belle que le fils du roi ne veut danser qu'avec elle. À minuit, elle disparaît et se précipite à la maison, après avoir déposé sa jolie toilette sous le petit arbre et lorsque la mère revient à la maison accompagnée de ses filles, Cendrillon est couchée dans les cendres, près du feu. Le deuxième jour, tout se passe de la même façon. Le troisième jour, l'oiseau lui lance la robe la plus magnifique qui soit: brodée d'or et brillante comme le soleil; il en est de même pour les chaussures.

Lorsqu'elle arrive au bal, le fils du roi refuse de danser avec toute autre personne. Cette fois, il ne tient plus à la perde et il a imaginé une ruse; c'est de faire recouvrir l'escalier avec de la poix. Aussi, lorsque Cendrillon décide de retourner en toute hâte à la maison, son soulier gauche reste collé à l'escalier. Le fils du roi le ramasse et fait proclamer dans tout le royaume que la jeune fille à qui ce soulier d'or ira deviendra son épouse dans la même semaine. Les deux soeurs se réjouissent déjà car elles sont de beaux pieds bien faits.

Lorsque le prince et sa cour arrive chez Cendrillon, l'aînée va avec la chaussure dans la chambre et veut l'essayer; sa mère est près d'elle. Mais elle ne peut rentrer son pied dans la chaussure à cause de son gros orteil; la chaussure est trop petite pour elle. Sa mère lui tend alors un grand couteau et lui dit:

- Coupe-toi cet orteil ; si tu deviens reine, tu n'auras plus à aller à pied.

La jeune fille se coupe alors l'orteil, enfonce son pied dans la chaussure et surmonte la douleur pour aller vers le fils du roi. Le prince ne s'aperçoit pas de cette ruse et comme promis, il l'emporte sur son cheval pour rentrer au palais et l'épouser.

Mais ils doivent passer devant la tombe de la maman de Cendrillon où se tiennent deux pigeons ; ceux-ci, en les voyant passer s'écrient :
- Coucrou, coucrou, du sang coule de la chaussure. La chaussure est trop petite pour cette demoiselle ; la véritable ficancée est encore chez elle.

Le prince regarde alors le pied de la jeune fille et voit le sang couler. Il fait demi-tour et ramène l'usurpatrice chez elle, en déclarant que ce n'est pas la jeune fille qu'il cherche et que l'autre soeur doit essayer la chaussure à son tour.

Celle-ci va dans la chambre et peut rentrer le gros orteil dans la chaussure mais son talon est trop gros. Sa mère lui tend alors un couteau et lui dit :
- Coupe-toi un morceau du talon ; si tu deviens reine, tu n'auras plus à aller à pied.
La jeune fille coupe un morceau du talon, enfonce son pied dans la chaussure et surmonte la douleur pour aller vers le fils du roi. Il a juche alors sur son cheval, la considérant comme sa femme et part au galop. Au moment où ils passent devant le petit noisetier, les pigeons sont encore là et s'écrient en les voyant arriver :
- Coucrou, coucrou, du sang coule de la chaussure. La chaussure est trop petite ; la véritable mariée est encore chez elle.
Il regarde le pied de la demoiselle et voit que ses bas blancs sont tachés de sang. Il comprend de suite que cette fois encore, il a été trompé.


Il retourne au plus vite chez Cendrillon et dit :
- Cette jeune fille n'est pas encore la jeune femme que je cherche ; avez-vous une autre fille?
- Hélas, non répondit la mère, il n'y a plus ici qu'une petite Cendrillon, fille de mon mari. De toute façon, il est impossible que ce soir elle.
Le fils du roi ordonne malgré tout qu'on fasse venir Cendrillon mais la mère s'écrie :
- Ah non! Elle est beaucoup trop sale ; elle ne peut pas se montrer ainsi!
Mais comme le prince insiste pour la voir, on appelle Cendrillon.

Celle-ci se lave rapidement les mains et le visage, descend et s'incline devant le fils du roi qui lui tend la chaussure dorée. Elle s'assied sur un tabouret, retire son lourd sabot et glisse son pied dans la jolie pantoufle. La chaussure lui va comme un gant. Et lorsqu'elle se relève et que le fils du roi regarde son visage, il reconnaît sans hésiter la jolie fille avec qui il a dansé et s'écrie :
- Cette fois, j'en suis sûr ; c'est la vraie mariée!!!
La belle-mère et les deux soeurs blêmissent de rage ; cependant, il emporte Cendrillon sur son cheval et se met en route.

Quand ils passe devant le petit noisetier, les deux pigeons blancs s'écrient:
- Coucrou, coucrou, il n'y a pas de sang sur la chaussure car elle n'est pas trop petite ; c'est la vraie mariée qu'il emmène à la maison.
Et Cendrillon jette un regard ému vers la tombe de sa maman. Les pigeons lui disent:
- Toutes nos félicitations, gentille petite demoiselle!
Sur ces mots, ils viennent tous les deux se percher sur les épaules de Cendrillon, l'un à gauche et l'autre à droite. Ils restent là pendant toute la préparation du mariage. Le jour du mariage du prince et de Cendrillon arrive et les deux méchantes sont quand même invitées car Cendrillon leur a déjà pardonné toutes leurs méchancetés. Mais, elle viennent à la cérémonie avec l'intention de s'insinuer dans les bonnes grâces des jeunes mariés et de participer à leur bonheur.

Quand les mariés se rendent à l'église, l'aînée est à la droite de Cendrillon et la plus jeune à sa gauche. Les pigeons, qui eux, n'ont rien oublé, crèvent à chacune un oeil. À la sortie de l'église, c'est l'aînée qui se trouve à la gauche de Cendrillon et la benjamine à la droite. Les pigeons en profitent pour encore leur crever un oeil.

Les deux soeurs sont alors aveugles ; elles sont ainsi punie à vie de leur méchanceté et de leur fausseté. Quand au prince et à Cendrillon, ils vivent heureux au beau palais et très souvent, ils vont ensemble prier sur la tombe de la maman de Cendrillon.


Quand l'histoire était fini, Madeleine s'aperçu que Chloé dormait déjà. Elle se retira donc dans sa chambre afin de dormir pour être en forme demain afin de s'occuper au mieux des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose
Passant
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Jeu 31 Aoû - 0:11

Un homme étrangement vêtu parvin à se glisser silencieusement dans le domaine de Châteauneuf sur Cher. Il ne faisait aucun doute qu'il avait subit un rigoureux entraînement pour ainsi passer inaperçu. En fait, il était l'un des meilleurs espions de la Rose. Il portait un costume noir et pourpre ainsi qu'un foulard qui recouvrait la moitié de son visage. Une étrange lance à manche court et à la lame recourbé était attachée dans son dos. Déambulant à pas de loup dans le domaine, il arriva là il le voulait: la chambre de la petite Chloé. Vérifiant qu'il n'y avait personne autour de lui, il déposa une petite lettre sur le petit lit et s'évanouit dans la noirceur.

Citation :
Au messire Renyho, Baron de Châteauneuf sur Cher, et à sa tendre épouse ainsi qu'à tout ceux qui liront ce message,

Votre petite fille me plaît et il me prend l'envie de la garder avec nous. Mais comme je suis beau joueur, je vous laisse encore 12 jours pour rassembler 20 milles écus et nous envisagerons alors de vous la rendre. À l'avenir, augmentez la garde de votre domaine car il se pourrait que je revienne pour prendre le petit Arnaut.

La Rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madeleine
Nourrice
avatar

Nombre de messages : 8
Village : Châteauneuf sur Cher
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Jeu 31 Aoû - 12:18

Madeleine c'était levé depuis un moment, malgrè la chambre vide de Chloé, elle ne pu s'empecher d'y aller. Elle entra et aperçu sur le petit lit un message, elle le prit dans ses main se mit à le lire puis se mit à crier.

Gardeeeeeeeeeeee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Maitresse des lieux
avatar

Nombre de messages : 653
Village : Là où elle se sent vivre...
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   Mer 8 Nov - 13:41

Chloé avait passé sa journée à réaménager sa chambre. Elle avait grandit aujourd'hui, elle devait avoir une chambre qui était à son gout.


_________________
†††† Auprès d'Artemis et de Léonise... ††††
Mais continue a veiller sur son époux et ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Chloé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Chloé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Depuis le temps que je patiente dans cette chambre noire ...
» chambre secrète SPIRITU SANGUIS - RR forum 2
» J'veux le même (dans la chambre de mes filles)
» Beuh ont m'a enfermé dans ma chambre!
» La chambre de Amu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Baronnie de Châteauneuf sur Cher :: Les Chambres de la Demeure :: Chambre de Chloé-
Sauter vers: