AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire de Renyho, de sa naissance à son trépas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pidou
Aime son Renyho
avatar

Nombre de messages : 362
Village : Saint-Aignan, avec son bien aimé
Date d'inscription : 21/02/2006

MessageSujet: Histoire de Renyho, de sa naissance à son trépas   Dim 15 Oct - 16:45

Renyho de Chesnais, Baron de Châteauneuf sur Cher et d'Aloigny

=> Marié et lié pour l'éternité à la belle Pidou, heureux papa de la jolie Chloé, son soleil, et de Arnaut, son fils.
=> Grand Ambassadeur du Berry en région Sud-Ouest: Bourbonnais-Auvergne, Limousin et La Marche, Périgord
=> Membre du PARS
=> N°3 des Cougars de Saint-Aignan
=> Sergent du 2ème bataillon des cadets du Berry

Le 13 août 1424, ma mère me mit au monde, perdant la vie, sous un chêne après une violente dispute avec son mari. Je fus alors élevé par ma mère adoptive, aubergiste, et son conjoint. C'est en juillet 1453 que je fus débarqué sur les terres de Saint-Aignan, après avoir bien grandi, et éduqué. A mon arrivé, je fus conseillé par Dragon noir, le maire à l'époque, et j'ai investi mes quelques écus dans un petit champs de maïs. Je me suis investi dans la vie du village, rédigé quelques articles pour le journal local, le F'Aignan. Puis, à l'élection de mon ami Gump, je suis devenu le conseiller des artisans de notre bonne ville.

Un bel après midi d'octobre 1453, j'ai rencontré Pidou à l'auberge, vous ne pouvez vous imaginez, quelle femme merveilleuse! Je mourrais de froid, je lui ais demandé de me réchauffer, et maintenant je l'aime plus que tout au monde. Je souhaite fonder une famille avec elle, me marier, être heureux, je l'aime tant!
Je lui ai écrit ce poème, un après-midi où elle me manquait terriblement. Je le laisse ici à votre disposition:

---------------------------------------
Je suis heureux d'être à tes cotés
Et chaque jour qui passe ne sera jamais oublié

Tu m'as éblouie dès notre rencontre
'
A l'auberge tu étais mon rayon de soleil
Infiniment heureux mon esprit s'émerveille
Mon coeur pour toi était destiné
Et aujourd'hui nous voilà enfin rassemblé

Mon amour pour toi est démesuré
A l'infini, je serais à toi dévoué

Pour moi toujours tu es là
Indispensable à ma vitalité
Douce, tendre, jamais contrariée
On aura une vie pour s'aimer, et
Un jour enfin nous marier

Ton Renyho pour toujours.
---------------------------------------

J'ai demandé en mariage ma belle Pidou, elle a accepté, me voilà comblé!
Je suis élu maire de Saint-Aignan ce 12 novembre 1453, pour ma première présentation à une élection, je remercie Gump qui m'a beaucoup appris, c'est un père pour moi.
Nous nous sommes mariés, moi et mon amour, le 19 novembre 1453 en l'église de Saint-Aignan, et je suis très heureux, nous voilà liés et unis pour l'éternité par les liens sacrés du mariage, mon rêve de construire une famille se concrétise enfin.
Je suis réélu maire de Saint-Aignan le 12 décembre 1453.
La jalousie me gagne depuis quelques temps, la peur de perdre mon ange, qui est ma seule raison de vivre.
Ne m'oublie jamais mon amour...
Après avoir incorporé le conseil du Duché de manière provisoire, me voilà, le 16 janvier 1454, officiellement Chancelier du Berry.
Mon épouse m'apprend, mi janvier 1454, que nous attendons un heureux événement, je la remercie de tant m'aimer, et notre enfant sera adoré.
Le 11 février, je suis élu pour la troisième fois maire de Saint-Aignan, l'amour pour mon épouse est de plus en plus grand.
Le 22 février 1454 vient au monde le plus beau des enfants, ma fille Chloé pour qui je donnerais tout. Elle comble le papa et la maman de bonheur.
Le 13 mars 1454, j'achève mon troisième mandat de maire. Nous voici le 17 mars, dans un nouveau conseil pour le Duché, je suis nommé Bailli.
Chaque jour j'ai ce sentiment que certains veulent m'ôter mon épouse, ne me quitte pas mon ange, car je t'aime.

En ce vendredi 7 avril 1454, le Duc du Berry m'annobli au rang de Baron des terres de Châteauneuf sur Cher.
C'est le 24 avril que notre fille, Chloé, est baptisée. Qu'Aristote veille sur elle et mon épouse, mes deux amours.
Le 13 mai 1454, les portes de l'université du Berry s'ouvrent devant moi. Le 16 mai, je prends un peu de repos auprès de ma famille et mon épouse en cessant toutes implications, pour quelques temps.

Le 21 mai 1454 je suis nommé ambassadeur du Berry pour la régio Sud-Ouest. Le 22 mai, un médecin de Châteauneuf sur Cher nous apprend que nous attendons peut-être un heureux événement.
Le 17 juin 1454, ma fille Chloé vient de prononcer ses premiers mots. Comme cela est émouvant d'entendre "papa" à son oreille...
Le 10 juillet 1454, Arnaut vient enrichir notre petite famille. Il sera l'heureux héritier de la famille de Chesnais. Mon épouse perdit connaissance durant de longues semaines suite à la naissance de notre petit protégé. Désormais, je l'ai retrouvé, pour la vie je le souhaite.

Le 20 septembre 1454, j'apprends le décès de mon père adoptif, Gump... Adieu mon père...

Historique:
- ex-Bailli du Berry et Maître des jeux du Berry (1 mandat)
- ex-chancelier du Berry (1 mandat)
- ex-maire de Saint-Aignan (3 mandats)
- ex-conseiller des niveaux 2 (2 mandats)
- ex-échevin au commerce de Saint-Aignan (1 mandat)
- ex-représentant de la guilde des producteurs de maïs de Saint-Aignan
- ancien ambassadeur du Berry en Poitou
- Recteur, procureur quelques jours

_________________
Mariée à l'homme qui la fait rêver, Renyho
Maman de la douce Chloé et du petit Arnaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire de Renyho, de sa naissance à son trépas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Baronnie de Châteauneuf sur Cher :: Le Rez de chaussé du Château :: La Bibliothèque-
Sauter vers: